Windows 10 : la dernière grosse mise à jour de sécurité sème légèrement le chaos

Technologie
117 Views

Temps d’installation sans fin, écrans bleus, redémarrages intempestifs… Le patch KB4041676 ne fait pas que des heureux chez les utilisateurs de Windows 10.

Si vous êtes sous Windows 10, votre ordinateur a probablement déjà tenté d’installer la dernière mise à jour de la Creators Update (KB4041676), et peut-être même avec succès. Tous n’ont pas eu cette chance. Beaucoup de notes de forums font état de problèmes lors de l’application de ce méga-patch qui corrige plusieurs dizaines de bugs dans le système.
Ainsi, certains ordinateurs redémarrent continuellement, d’autres restent bloqués en pleine installation, d’autres encore reviennent en arrière. Certains utilisateurs ont même eu le fameux « écran bleu de la mort ».

Dans les entreprises, la pagaille semble être particulièrement forte, si l’on en juge d’après les billets postés sur les forums answer.microsoft.com. L’un des utilisateurs explique ainsi avoir reçu, après la diffusion du patch, un écran bleu sur tous les 5.500 postes qu’il administre au niveau mondial, avec le sympathique message « Inaccessible boot device ». On imagine le grand moment de solitude qu’il a dû vivre.

Dans la majorité des cas, ces problèmes en entreprise semblent arriver en raison d’une installation simultanée de ce patch avec un autre, au travers des systèmes d’administration Windows Server Update Services (WSUS) ou System Center Configuration Manager (SCCM). Dans un note technique, Microsoft explique avoir désormais corrigé le problème.

L’USB Type-C est à désactiver

Mais les particuliers sont loin d’être épargnés, comme on peut le constater sur le forum Reddit« Ma mise à jour est restée bloquée à 45 % pendant 3 heures. Quand je redémarre, c’est pareil »« KB4041676 a flingué une machine au boulot, puis mon laptop à la maison »« La mise à jour a planté. Je suis allé dans Windows Update Troubleshooter et ça a planté à nouveau ».  Etc.

L’une des sources de ces problèmes a été identifiée : une incompatibilité entre le patch et le driver des interfaces USB Type-C. Les utilisateurs qui « ont activé USB Type-C Connector System Software interface (UCSI) peuvent avoir un écran bleu ou un gel du système avec écran noir après initiation d’un arrêt », peut-on lire sur le site de Microsoft. Aucun correctif du patch n’est disponible pour l’instant. L’éditeur recommande donc de désactiver l’UCSI au niveau du BIOS, avec évidement la fâcheuse conséquence que ces interfaces ne fonctionneront plus. Merci Microsoft !

Un outil Microsoft pour résoudre les problèmes

Mais apparemment, cette manipulation ne résout pas tous les problèmes. Il est donc probable que d’autres incompatibilités subsistent. Dans certains cas, cela peut être dû à l’antivirus, un logiciel qui pose souvent problème dans les mises à jour. Le cas échéant, il est recommandé de désinstaller complètement l’antivirus avant de retenter l’installation du patch. Enfin, pour les cas désespérés, il faut télécharger « l’utilitaire de résolution des problèmes de Windows Update », disponible sur le site de Microsoft. Evidemment, cet outil est fourni sans aucune garantie de succès.

Espérons toutefois que tous ces problèmes seront résolus d’ici le 17 octobre, date de diffusion de la prochaine mise à niveau, Windows 10 Fall Creators Update. Sinon, ce sera vraiment le chaos.

Sources :
ComputerWorld
NeoWin