URGENT: HAITI-5 ministres taxés de « de facto » et déclarés persona non gratta au parlement Haitien

Actualités Gouvernement Haiti Monde Politique
353 Views

A la veille de la séance d’interpellation du gouvernement de Jack Guy Lafontant, les députés interpellateurs ont adressé une correspondance au président de la Chambre des Basse, Gary Bodeau, pour lui demander d’avertir le premier ministre que quatre, parmi ses cinq nouveaux ministres ne pourront pas l’accompagner jeudi au parlement.

Le député de Mirebalais, Abel Descollines, a affirmé que les dossiers parvenus au bureau de la Chambre des Députés sont truffés d’irrégularités.

Pour le député de Marigot, Déus Deronnette, hormis la ministre des Affaires Sociales qui a déjà fait partie de l’ancienne mouture du cabinet ministériel, les nouveaux membres du gouvernement seront interdits d’entrée dans la salle de séance en qualité de ministres.

« Ces personnalités sont des ministres de fait et le premier ministre ne doit pas se faire accompagner de ces simples citoyens », a persisté Deronnette.

Selon les groupe des 16 députés interpellateurs, le ministre de la Culture et de la Communication, Guyler C. Delva; le ministre de l’Intérieur et de la Collectivité Territoriale, Jean Marie Reynaldo Brunet ; le ministre de l’Agriculture, Jobert C. Angrand; le ministre de la Justice, Jean Roudy Aly; et le ministre des Haïtiens Vivant à l’Étranger, Guy Junior François; ne pourront pas se présenter au parlement jeudi pour la séance d’interpellation du premier ministre Jack Guy Lafontant.

Rezonodwes