Lancement de la 5e édition de Haïti Fashion Week 2017

Actualités Culture Haiti Mode
139 Views

Les organisateurs de Haïti Fashion Week ont donné, à l’hôtel New Haïti El Rancho de Pétion-ville, une conférence de presse, le mardi 26 septembre 2017 dans le but de procéder au lancement de la cinquième édition de Haïti Fashion Week. Avec les États-Unis comme invité d’honneur, quarante créateurs venus de la République dominicaine, de la Caraïbe, de Paris, de la Belgique et du continent africain vont dévoiler leurs collections printemps/été 2018 du 2 au 5 novembre 2017 lors de la cinquième édition qui se déroulera autour du thème : « mode et innovation ».

En présence des designers, des mannequins et de la représentante de la ministre du Tourisme, la cinquième édition de Haïti Fashion Week a été officiellement lancée. Cette activité, placée sous les auspices des ministères de la Culture, du Tourisme et des Industries créatives, met « le made in Haïti » à l’honneur pour reprendre les propos du comité organisateur.

Laurence Durand, dans ses propos de bienvenue, en a profité pour situer l’évènement dans son contexte : « Haïti Fashion Week a créé la filière mode en Haïti, a contribué à valoriser le “made in Haïti”, à internationaliser la mode en Haïti et à sensibiliser le public haïtien. Haïti Fashion Week, on en parle en Haïti et à l’étranger. Cent millions de personnes ont été touchées par la couverture médiatique dans le monde. Haïti Fashion Week, c’est aussi une intense activité pour plusieurs corps de métiers par exemple les hôteliers, les restaurateurs, les photographes, les journalistes, les mannequins, les coiffeurs, les couturiers, les couturières. Cette année, l’aventure continue avec le thème : “Mode et innovation” le groupe Mode Haïti cherche à se projeter dans le futur ».

Michel Chataigne, coordonnateur de Haïti Fashion Week, a, pour sa part, renchéri que depuis le lancement de cette activité, en 2012, la mode haïtienne a été mise en valeur aux yeux du monde durant les cinq dernières années.

« Lancée en novembre 2012, Haïti Fashion Week est le plus grand évènement de la filière mode en Haïti pour ne pas dire de la région Caraïbe où plus de cent millions de personnes ont vu défiler les créations des designers haïtiens dans les éditions 2011 et 2012, à travers l’internet et les journaux d’Haïti et ceux de l’étranger. L’impact positif de Haïti Fashion Week est reconnu à travers le monde en termes de projection d’une meilleure image d’Haïti. Faire reconnaître le savoir-faire en matière de couture et de haute couture sur la scène internationale et attirer le consommateur haïtien dans le pays et la diaspora. »

Au terme de son allocution, Michel Chataigne a passé la parole à Kervin Mellery Desvarieux pour présenter les Prix Anne Marie Desvarieux qui récompenseront cette année trois gagnants qui évoluent dans le secteur de la mode et de la haute couture. Ces prix sont un hommage à deux icônes de la mode en Haïti à savoir Anne Marie Desvarieux mère et sa fille Anne Marie Desvarieux Mellery.

Maguy Durcé, présidente de Centre haïtien d’appui et de promotion d’entreprise CHAPE, fondatrice de MOD AYITI et Haïti Fashion Week, a affirmé que la cinquième édition de Haïti Fashion Week est placée sous le signe de l’innovation. « Cette cinquième édition 2017 de Haïti Fashion Week est en train de confirmer que Haïti est une nation modèle qui peut manifester un leadership dans quel que soit le domaine quand ses fils et ses filles acceptent au moins de se tenir la main. En cinq ans, Haïti Fashion Week est en train de faire son cinquième pas de géant. »

« C’est donc pour moi un honneur et un grand plaisir en tant que présidente de CHAPE, PDG de MOD AYITI et directrice générale de l’Institut de formation professionnelle de vous remercier non seulement d’avoir rendu possible Haïti Fashion Week, mais d’avoir pu tenir cet évènement prestigieux après cinq ans et d’en faire le vôtre depuis son existence. » Plus loin, elle a souligné que cette édition sera, comme les éditions précédentes, un rendez-vous annuel incontournable, Haïti Fashion Week avance vers les écoles mises à part la présence de plus de quarante designers et quarante mannequins nationaux et internationaux venant de différents pays. « Ce sera un réseau ouvert où une dizaine d’écoles auront la possibilité de défiler ». Elle a terminé son discours en annonçant que l’Afrique est la prochaine invitée de la sixième édition.

Schultz Laurent Junior