La Belgique gagne et affrontera le Japon en huitièmes

Actualités Angleterre Belgique Coupe Du Monde 2018
66 Views

Vainqueur de l’Angleterre jeudi à Kaliningrad (1-0), la Belgique termine en tête du groupe G. Les dernières affiches des huitièmes seront donc Belgique-Japon et Colombie-Angleterre.

Le match : 1-0

Qualifiées l’une et l’autre, l’Angleterre et la Belgique jouaient la première place du groupe G jeudi soir à Kaliningrad. Après un match plutôt terne, ce sont les Diables Rouges qui ont achevé la phase de poules sur un sans-faute (1-0). Les hommes de Roberto Martinez joueront donc lundi prochain le Japon, deuxième du groupe H, en huitièmes de finale. Les Anglais seront aux prises mardi avec la Colombie.

Dans le jeu, l’affiche Angleterre-Belgique n’a pas tenu toutes ses promesses. Au-delà des larges rotations entreprises, les deux équipes ont joué sans se découvrir. La Belgique a mis le pied sur le ballon, mais les Diables Rouges n’ont pas mis une grande intensité à la tâche, n’étant que peu pressés par un bloc anglais plutôt compact. Malgré tout, les Belges ont obtenu deux occasions franches grâce à Michy Batshuayi (10e) et Marouane Fellaini (28e), mais pas de quoi franchir la ligne de but gardée par Jordan Pickford.

Faute de buts, ce sont les cartons jaunes délivrés par Damir Skomina qui ont un temps animé le match. Comme le Sénégal et le Japon, les deux sélections opposées à Kaliningrad pouvaient se départager sur le critère du fair-play. Les avertissements reçus par Youri Tielemans et Leander Dedoncker donnaient un avantage plus net à l’Angleterre en la matière (5 points contre 2).

Sauf que l’Angleterre n’a pas tenu le nul contre les Diables Rouges. Les Three Lions ont cédé à la 51e sur un bijou d’Adnan Januzaj. Ce petit frisson était le bienvenu dans un match à l’encéphalogramme presque plat. Ce but a redonné un petit peu de rythme à la rencontre. Côté anglais, Marcus Rashford a proposé davantage pour faire la différence. Le jeune attaquant de MU a même obtenu un face-à-face avec Thibaut Courtois, mais sa frappe du droit a manqué le cadre (66e). Les dernières minutes, un peu plus débridées, n’ont cependant pas pesé sur la décision.

Le joueur : Adnan Januzaj

Heureusement que pour casser la monotonie, le public de Kaliningrad a pu compter sur la fulgurance d’Adnan Januzaj. L’ailier de la Real Sociedad a fixé Danny Rose avant de l’effacer d’un crochet intérieur et enchaîner avec une belle frappe du gauche qui a trompé Pickford. Le joueur de la Real Sociedad a inscrit son premier but avec les Diables Rouges pour sa neuvième sélection. Pour sa première apparition dans cette Coupe du monde, l’ailier a marqué des points, au point de le revoir contre le Japon?

Jean-Baptiste Caillet