Le Prête Haïtien Jean-Pierre Price Dorismond honoré de son vivant

Cayes Haiti Monde Religion Société
99 Views

Une soirée de gala et de distinction a été organisée pour honorer le brillant parcours du père Jean-Pierre Price Dorismond, ancien directeur du collège St-Jean des Cayes, le dimanche 26 novembre 2017.

Une figure emblématique, un modèle à promouvoir dans la société, un « mapou » pour le collège St-Jean des Cayes, voilà, entre autres, les traits attribués au révérend père Jean- Pierre Price Dorismond pour les quinze ans qu’il a vécu audit collège en tant que directeur et professeur de philosophie de 1981 à 1996. Pour l’honorer de son vivant, malgré ses 87 ans, des anciens élèves, fiers de leur prime jeunesse aux côtés de cette immense personnalité, ont organisé une soirée de gala et de distinction à l’auditorium de cette école portant désormais le nom de « Auditorium Price Dorismond » le dimanche 26 novembre 2017.

Au cours de cette cérémonie spéciale de remise de plaque et de retrouvailles, le comité des anciens élèves du collège St- Jean, communément appelés « St-Jeannais (es) », en a profité pour rendre hommage à tous les professeurs du collège. Aussi, des plaques d’honneur ont-elles été remises à certains professeurs ayant marqué cette école mixte. « C’en était aussi l’occasion de restituer la grande famille St-Jeannaise », a martelé la présidente du comité organisateur, Nivrose Forestal.

C’est, en effet, à Jean Gardy Lorcy, un ancien du collège St-Jean des Cayes, que revint le privilège de présenter la biographie de ce grand homme à l’occasion de cette soirée.

Qui est le révérend père Jean-Pierre Price Dorismond ?

Né à Port-au-Prince, le 11 août 1930, Jean-Pierre Price Dorismond, fils de Nerva Dorismond et Cécilia Romage, est le cadet d’une famille de quatre enfants. Il a fait ces études primaires au collège Jean-Marie Guilloux (1936 -1943) et a poursuivi ces études secondaires au Juniorat Saint-Jean l’Évangéliste à Mazenod (1945 – 1951). De 1951 à 1954, il intégra le séminaire et y fit des études en philosophie scolastique, en théologie, anthropologie, psychologie, sociologie et en psychopathologie. Lesquelles études, menées tour à tour en Haïti, dans le Massachusetts, à Rome et au Canada, ont permis à père Jean- Pierre Price Dorismond d’acquérir une solide formation religieuse et intellectuelle.

Ordonné prêtre en 1958 dans la congrégation des Oblats de Marie Immaculée, Price Dorismond a mené une vie religieuse et cléricale très riche. Toutefois, il faut souligner que c’est en Haïti, notamment dans le département du Sud, que ce dernier a commencé son ministère en 1959. Les Anglais, Port-à-Piment, Camp-Perrin, Ducis, Côteaux, Roche-à-Bateau sont, entre autres, les communes dans lesquelles il a exercé son sacerdoce.

Outre ce long parcours dans son cheminement, le collège St-Jean des Cayes demeure le lieu où Père Price Dorismond a passé les plus belles années de sa vie pastorale selon Jean Gardy Lorcy. Après avoir laissé le collège St-Jean en 1996, le père Jean-Pierre Price Dorismond a été transféré à Fort-Liberté où il a travaillé comme chancelier et économe jusqu’en 2004. « Actuellement, il est aumônier à Juvénat », a clôturé Jean Gardy Lorcy dans sa rubrique biographique avant même de décerner la plaque d’honneur à ce grand homme, Père Price Dorismond.

Cette soirée de gala et de distinction, réalisée dans une atmosphère protocolaire très soutenue, faut-il le rappeler, s’est inscrite aussi dans le cadre du 47e anniversaire du collège St-Jean des Cayes et s’est clôturée par des morceaux de danse et de chants spéciaux suivis d’une dégustation succulente.

Les organisateurs, tous des anciens du collège St-Jean, disent être satisfaits de la cérémonie. Aussi, promettent-ils de renouer les coudes afin que cette famille qu’ils ont eu le privilège de restituer puisse perdurer.

De nouveaux projets sont annoncés dans le cadre de cette soirée organisée en l’honneur du père Jean-Pierre Price Dorismond :

1) La remobilisation de la bibliothèque du collège St-Jean qui portera le nom de Hubert Constant, ex-directeur dudit collège ;

2) La construction d’un laboratoire physique qui portera le nom de Francique Jacquelin.

Le directeur actuel du collège St- Jean appelle les anciens à y apporter leur empreinte pour que le collège puisse garder son flambeau allumé très haut ; ce, à l’image de la devise St-Jeannaise « Toujours l’excellence ».

Edver Serisier

Source