Coupe du monde 2018 : 11 – Avant Lionel Messi 🇦🇷 (11 tirs), le dernier joueur ayant tentĂ© plus de 10 tirs sans marquer lors d’un match de Coupe du Monde 🏆 Ă©tait Gigi Riva 🇮🇹 en 1974 contre Haiti (11). Doute.

Actualités Argentine Islande
668 Views
COUPE DU MONDE 2018 – A l’image de la France, l’Argentine a connu une entame de Mondial difficile, samedi Ă  Moscou, face Ă  une Ă©quipe d’Islande regroupĂ©e dans son camp. Mais contrairement aux Bleus, l’Albiceleste n’a pas rĂ©ussi Ă  dĂ©crocher la victoire dans ce qui constituait la première rencontre du groupe D (1-1). Et ce, alors que Lionel Messi a manquĂ© une balle de match sur penalty.

L’Argentine s’est cassĂ©e les dents. Dans la foulĂ©e de son bon Euro 2016, l’Islande a de nouveau montrĂ© toute sa soliditĂ©. Les coĂ©quipiers de Gilfy Sigurdsson ont accrochĂ© une Albiceleste beaucoup trop dĂ©pendante de Lionel Messi (1-1), ce samedi, Ă  Moscou. Le capitaine de l’Argentine s’est distinguĂ© en manquant un penalty, qu’il a contribuĂ© Ă  obtenir, mais que Halldorsson est parvenu Ă  dĂ©tourner (64e). Dans un groupe aussi relevĂ© que le D, l’Argentine n’a dĂ©jĂ  plus beaucoup de joker.

Il faudra s’y habituer. Cet Ă©tĂ© encore plus que de coutume, l’Argentine sera Messi, et Messi sera l’Argentine. La Pulga, placĂ©e en meneur de jeu reculĂ©, a touchĂ© tous les ballons offensifs ou presque. Il a frappé… onze fois au but sur les vingt-sept tentatives de son Ă©quipe. Les Islandais l’ont vite compris et ont complètement verrouillĂ© l’axe, rĂ©duisant considĂ©rablement l’impact du Barcelonais dans la rencontre.

Agüero ouvre le score, Finnbogason lui répond

Le sĂ©lectionneur Jorge Sampaoli l’assume : il a bâti son Ă©quipe pour Messi. A tel point que ses coĂ©quipiers dĂ©naturent un peu leur football parfois, et leurs propres qualitĂ©s Ă  la recherche permanente de leur messie. Pourtant, lorsqu’ils dĂ©cident de s’affranchir de leur capitaine, les Argentins ne sont pas si dĂ©sarmĂ©s. Kun Aguero l’a montrĂ©, d’ailleurs, en se retournant dans la surface et en plaçant une lourde frappe du gauche sous la barre islandaise (19e).

Mais Ă  peine les Argentins avaient cĂ©lĂ©brĂ© l’ouverture du score que les Islandais allaient leur offrir une douche nordique bien glacĂ©e. Un centre-tir de Gilfy Sigurdsson, cĂ´tĂ© droit, dĂ©tournĂ© par Caballero, a profitĂ© Ă  Finnbogason, bien placĂ©, qui a Ă©galisĂ© (23e) dans une première demi-heure très ouverte. Derrière, l’Islande s’est recroquevillĂ©e et a tenu bon. Il faut dire que l’Argentine a manquĂ© d’idĂ©e pour faire sauter le verrou. Pavon a failli y parvenir par une frappe tentĂ©e devant la surface mais Halldorsson s’est parfaitement couchĂ© pour dĂ©tourner (87e). Avec le NigĂ©ria et la Croatie dans son groupe, l’Argentine va vite devoir se remettre d’aplomb.