Face à la chute des ventes de musique en ligne, Apple miserait tout sur son service de streaming. Les catalogues des utilisateurs seraient alors transformés en compte Apple Music.